Dermatest

« Meilleure efficacité anticellulite de tous les produits évalués jusqu’à présent par Dermatest ».

Résultats

Forte augmentation des fibres de collagène et diminution de la surface des lobules adipeux
Augmentation continue de l’efficacité mesurée jusqu’à la 12e semaine
Une élasticité nettement accrue, chez toutes les personnes testées

Conception de l’étude

Étude in vivo selon des critères dermatologico-cliniques avec la crème anticellulite skin689

Application sur la cuisse droite, comparaison non traitée/traitée, mesure de l’élasticité de la peau avec le cutomètre MPA 580, mesure des lobules graisseux avec l’échographie cutanée (Skin Scanner DUB)

Élasticité de la peau

L’élasticité de la peau a été déterminée à l’aide d’un cutomètre et a été améliorée chez toutes les participantes. Au bout de quatre semaines, de 13% en moyenne, au bout de douze semaines de 22% en moyenne – et jusqu’à 33%. Chez toutes les femmes testées, un effet positif a été observé dès quatre semaines. *

0%
Élasticité de la peau

22% d’augmentation de l’élasticité de la peau après 12 semaines

0%
Surface des lobules adipeux

44% de réduction de la surface des lobules adipeux après douze semaines

Surface des lobules adipeux

Un effet surprenant a été observé lors de la mesure par ultrasons des lobules adipeux protubérants, responsables de l’aspect typique de la cellulite : la surface des lobules adipeux a régressé chez toutes les personnes testées. Après quatre semaines, la diminution était en moyenne de 23% et après douze semaines, elle atteignait même 44% en moyenne, et jusqu’à 58%. Selon l’institut de recherche indépendant, un effet anticellulite aussi efficace n’a jamais été observé avec un produit concurrent*.

*) résultats d’études in vivo selon des critères dermatologiques et cliniques d’instituts indépendants avec des mesures d’efficacité objectives ; les résultats individuels peuvent varier

proDERM

«La crème anticellulite de skin689® produit un effet anticellulite visible».

Davantage de fibres de collagène pour une peau plus compacte et plus ferme.

Résultats

Amélioration esthétique significative constatée chez 70% des utilisatrices sur la base de macrophotographies scientifiques réalisées par des experts*.

Forte augmentation des fibres de collagène et diminution de la surface des lobules adipeux constatées par des mesures par ultrasons

Conception de l’étude

Étude in vivo selon des critères dermatologico-cliniques avec la crème anticellulite skin689

Application sur une cuisse, comparaison non traitée/traitée après 85 jours et évaluation de chaque photo par 24 experts formés qui ne savaient pas où le traitement avait été effectué ni quand la photo avait été prise ; classement sur une échelle de 1 (cellulite la plus faible) à 3 (cellulite la plus forte) ; pas de massage ou autre, de sorte que l’effet mesuré peut être entièrement attribué au produit ou à la substance active.

DermCom®

Première substance active au monde prouvée produire in vivo du collagène et de l’élastine ; et à réduire la graisse

DermCom®

stimule les kératinocytes pour la sécrétion de facteurs de croissance, ce qui améliore considérablement la synthèse de collagène et d’élastine dans la peau – pour une peau plus ferme et plus élastique. Dans une étude clinique, +117% de collagène et +25% d’élastine ont été mesurés au bout de deux semaines à peine.

PTAheute

« Déjà après quatre semaines d’utilisation, 75% des ATP interrogés confirment une réduction de la cellulite ».

Conception de l’étude

L’enquête visait les professionnels de la pharmacie (ATP – assistant technique en pharmacie) et les participants ont été sélectionnés en collaboration avec le magazine PTAheute.

Questionnaire après 4 semaines d’utilisation de la crème anticellulite skin689®.

Résultats

Déjà au bout de 4 semaines, 75% des ATP interrogées confirment une réduction de la cellulite, 80% un effet raffermissant de la peau et 74% une augmentation de l’élasticité de la peau*.

Sederma

« Avec CoAXEL®, diminution de 8% de la couche de graisse dans la peau en 4 semaines ».

Résultats

Réduction significative de la couche de graisse dans la peau après 4 semaines

Conception de l’étude

Étude in vivo selon des critères dermatologiques et cliniques avec CoAXEL®

Application sur une cuisse et placebo sur l’autre, sans que les sujets ou les évaluateurs ne sachent de quel côté se trouvait le produit placebo (double aveugle)

Mesure de l’épaisseur de la peau (hypoderme) après 4 semaines à l’aide d’un ultrasonographe

DERMASCAN A (les personnes testées ayant perdu plus d’un kilo au cours de la période de test n’ont pas été pris en compte)

*) résultats d’études in vivo selon des critères dermatologiques et cliniques d’instituts indépendants avec des mesures d’efficacité objectives ; les résultats individuels peuvent varier